Ce recueil regroupe trois albums de Christian Lax : « L’aigle sans orteils », « Pain d’Alouette » et « L’écureuil du Veld’hiv ». D’emblée, ce dessinateur nous plonge dans un monde intimiste et profond, nous faisant entrer dans la peau de cyclistes de la première moitié du XXème siècle avec qui nous partageons leur passion, leurs souffrances et leurs doutes. Chaque bulle est une oeuvre d’art, un tableau subtil et touchant.

Dans « L’aigle sans orteils », le sublime destin d’Amédée Fario nous est conté. Le vélo entre dans la vie de ce porteur comme une apparition et son parcours le mène à courir le Tour de France en jouant les premiers rôles malgré l’amputation de ses orteils.

BD_velo_aigle

« Pain d’Alouette » raconte le destin croisé de Reine, fille d’Amédée Fario, placée à l’orphelinat suite au décès de ses parents durant la première guerre mondiale et d’Elie Ternois, coureur cycliste tout droit sorti des mines, qui finit par s’imposer sur les pavés de Paris-Roubaix.

BD_velo_pain_alouette

Dans « L’écureuil du Veld’hiv », nous faisons un bond dans le temps en nous plongeant à l’époque de la seconde guerre mondiale. Le vélodrome du Vel d’Hiv et le coureur cycliste Sam Ancelin se partagent les premiers rôles pour témoigner des temps difficiles de l’occupation…

BD_velo_ecureuil