Une semaine de juin, s’échapper le long de la Loire… Les blés sont blonds, la nature explose, la voie verte est un havre de paix et les petites routes invitent à des escapades buissonnières vers des châteaux enchantés.

Textes : Géraldine Benestar. Photos : Pascal Gaudin

Article réalisé avec le soutien de Cyclable

 

Prev Next

01/29

Next
Hide overlay
Close

La Loire à vélo, une véloroute inspirante de 800 km, alternance de voies vertes et de petites routes peu fréquentées, suivant le cours d'un fleuve mythique.

Info
Close

Notre petit périple débute à Amboise. Cap plein Ouest, avec le vent dans le dos...

Info
Close

Depuis sa source, la Loire parcourt plus de mille kilomètres. Elle est considérée comme l'un des derniers fleuves sauvages de France.

Info
Close

La Loire à Vélo, une véloroute et ses variantes, offrant de nombreux services aux cyclistes.

Info
Close

Avec une carte il est possible de réaliser de petites échappées pour aller dénicher un château oublié ou emprunter de belles routes de campagne.

Info
Close

Cormery et ses vielles pierres, un petit bourg situé le long de l'Indre, l'un des affluents de la Loire.

Info
Close

Invitation à une pause gourmande devant la maison de Rabelais à Langeais.

Info
Close

Ambiance romantique... chaque château est une évocation d'une page de notre histoire.

Info
Close

Le château de Villandry et son magnifique potager, géré entièrement avec des méthodes biologiques, premier château de la Loire à avoir reçu le label Ecojardin.

Info
Close

Les motifs géométriques de ses jardins à la Française.

Info
Close

Le jardin d'eau de Villandry et ses pelouses impeccables.

Info
Close

Retour dans une campagne plus sauvage mais tout aussi fleurie...

Info
Close

Sieste sur les rives ensablées de la Loire. Les bancs de sables sont caractéristiques de ce fleuve et se forment au gré du courant.

Info
Close

Ambiance plage... Le sable de la Loire est d'excellente qualité. Il a pendant longtemps été exploité de manière industrielle, menaçant l'équilibre écologique du fleuve. Depuis 1992, son extraction a été stoppée.

Info
Close

Petites routes le long de l'Indre, une ambiance plus intimiste et plus fraîche.

Info
Close

L'eau est partout mais les coins propices à la baignade sont rares.

Info
Close

L'orientation du vent est un facteur à prendre en compte pour choisir le sens de son itinéraire et pour pouvoir pédaler "vent dans le dos". En ce mois de juin le vent était est-ouest, ce qui est complètement inhabituel.

Info
Close

La Loire se pare d'or en fin d'après-midi à Bréhémont.

Info
Close

La Loire a été pendant longtemps un important axe de navigation. Le grand mât de ces magnifiques vieux gréements est prévu pour être ôté au passage des ponts. Ils possèdent une voile carrée pour prendre le vent arrivant de la mer.

Info
Close

A un petit kilomètre des rives de la Loire, le Château d'Ussé a des allures de conte de fée. Il aurait d'ailleurs inspiré Charles Perrault pour la Belle au Bois Dormant.

Info
Close

L'impressionnante charpente des tourelles du château d'Ussé.

Info
Close

Nuit au bord de l'Indre, le château d'Ussé et sa silhouette rassurante veille sur nous...

Info
Close

Bivouac en bord de Loire pour une ambiance sauvage... L'offre d'hébergement tout au long du parcours de la Loire à Vélo est cependant multiple avec de nombreuses chambres d'hôtes dans les villages.

Info
Close

Une grosse envie de découvrir la Loire à vélo ? Voici le site référence : www.loireavelo.fr

Info