Prev Next

Vélos en bambou, la belle aventure d’In’Bô

 

Interview avec In’Bô, une entreprise vosgienne innovante qui fabrique des articles en bois et en bambou. Vélo Spirit vous présente leur projet insolite et ambitieux, avec bien entendu un zoom sur leurs vélos en bambou, de la réalisation en atelier à l’utilisation par des grands voyageurs.

 

Texte : Tom jardon
Photos : In’Bô, Solidream, Lost in the swell, Hallawaya, Calfer design

Partager :

01/25

Next
Hide overlay
Close

Située dans les Vosges, In'Bô fabrique divers articles en bois et en bambou : lunettes, skate-boards et vélos. L'idée a vu le jour en 2013, par un groupe d'amis en formation à l'École Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois (ENSTIB) d'Epinal.

Info
Close

Durant cette formation, ils ont l’opportunité d'utiliser l'atelier et les machines de l'école pour faire leurs premières réalisations en bois : déjà des lunettes, des planches de surf, des skis et des vélos...
Certains membres de l'équipe réalisent leur stage d'étude sur la réalisation de vélos en bambou, à l'étranger. Aurel se rend au Ghana et Robin aux États unis, chez Craig Calfee, un précurseur dans la création de vélos en bambou (voir l'article "Bambou spirit" en cliquant ici

Info
Close

Avec les compétences techniques acquises durant leur formation, ils décident de monter leur entreprise : In'Bô est née. La mairie de "Le voivre" souhaite promouvoir l'emploi en milieu rural et leur prête des locaux, tout en leur permettant de continuer à utiliser les machines de l'ENSTIB.
En parallèle, les entrepreneurs lancent une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule : elle explose son objectif avec un pourcentage de 648% ! Aucun doute, le projet plaît...

Info
Close

Bien que la création de vélos en bambou soit leur "coup de cœur", l'entreprise met la priorité sur ce qui fonctionne le mieux : la fabrication de lunettes en bois.
Plus de 550 opticiens revendent leurs lunettes à travers la France, la Suisse, la Belgique et le Luxembourg. Cela représente 75% de leur chiffre d'affaire contre 15% pour les skate-boards et 10% pour les vélos en bambou.

Info
Close

L'équipe compte actuellement 17 salariés.

Info
Close

Côté vélos en bambou, ils se spécialisent dans le sur-mesure et ne conçoivent que des vélos haut de gamme, à raison de 3 à 5 spécimens par an selon la demande.

Info
Close

Concernant la fabrication du cadre, les éléments nécessaires sont : des morceaux de bambou soigneusement sélectionnés, de la résine bio-sourcée, de la fibre de lin et des inserts en aluminium pour les connexions extérieures. Ces éléments sont produits le plus localement possible, ce qui constitue une des valeurs fortes de cette entreprise.

Info
Close

Après avoir défini précisément le projet avec leur client, avec notamment une prise de mensurations minutieuses et une discussion sur l'utilisation et les sensations recherchées, l'équipe élabore les plans de fabrication sur mesure.

Info
Close

Les bambous sont coupés et taillés avant d'être assemblés.

Info
Close

A l'aide d'une table spéciale permettant de respecter des angles précis, les bambous reçoivent un premier collage. Puis vient la phase de fibrage qui consiste à nouer les bambous avec de la fibre de lin imprégnée d'une résine bio-sourcée.

Info
Close

Une fois sec, le cadre est poncé manuellement pour enlever les imperfections du collage. Un travail d'artiste...

Info
Close

Les inserts métalliques sont placées et fixés. Là encore, le savoir-faire est pointu pour que tous les angles soient parfaits.
Une couche de finition est ensuite appliquée sur le cadre pour l’embellir et le protéger.

Info
Close

Enfin, l'équipe peut procéder au montage du vélo avec tous les accessoires : transmission, pédalier, roues, freins, guidon, selle...

Info
Close

Pour réaliser toutes ces étapes et obtenir un vélo sur mesure, il faut compter environ 8 semaines. Les vélos sont à la norme "EN 14764" ce qui signifie qu'ils ont été subit des testes en laboratoire tout comme pour des vélos plus "traditionnels". Les cadres sont également labellisés UCI, permettant l'utilisation en compétition.

Info
Close

En 2014, Thibaud Lhenry remporte la Red Hook Criterium, décrochant ainsi le statut de champion du monde... sur un vélo en bambou créé par In'Bô !
Rien de tel pour prouver que les vélos en bambou peuvent rivaliser avec les cadre en carbone au niveau des performances...

Info
Close

De par les valeurs et l'éthique qu'ils véhiculent, les grands voyageurs à vélo sont naturellement attirés par In'Bô. La réciproque étant vraie, plusieurs collaborations se mettent en place autour de beaux projets de voyage où l'aventure et le partage sont rois.

Info
Close

En 2015, l'équipe Solidream part pour trois mois à travers les montagnes himalayennes d'Asie centrale, plus exactement au Pamir, sur des fatbikes en bambou confectionnés par la marque In'Bô. Leur objectif est de "ramener des images du challenge entrepris par l’équipe, filmer les péripéties vécues et les interactions avec les populations locales et réaliser un documentaire de 52mn sincère, engagé et optimiste.". Le film "Les oeuvres du Pamir" verra le jour en 2016 et aura de nombreux prix.

Info
Close

Le "FatPamir" à été conçu spécialement pour leur tour du monde. Un vélo qui leur aura permit de rouler dans les milieux les plus compliqués, affrontant ainsi le froid, le chaud, le poids des bagages, ...

Info
Close

A leur retour, Solidream prêtent leurs vélos à l'équipe "Lost in the Swell" pour leur voyage de 3 mois au Gabon. Un projet atypique et complètement dingue de deux surfeurs qui partent à la quête de vagues encore jamais surfées.

Info
Close

Un voyage sauvage et authentique qui donne naissance à un film qui retrace cette folle aventure : "Lost in the swell". A visionner en plusieurs épisodes. Pour voir le premier, cliquer ici.

Info
Close

En 2016, c'est Kallawaya qui part faire le tour des Andes en un an, avec des vélos In'Bô.

Info
Close

Au départ d'Ushuaïa (Argentine) et à destination de Lima (Pérou), ils auront traversent 4 pays.

Info
Close

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager. Vélo Spirit a besoin de vous pour agrandir sa communauté et ainsi continuer l'aventure !
Pour recevoir un mail à la parution de chaque nouvel article, abonnez-vous à "la sonnette" en cliquant ici.

Partager sur : Facebook / Twitter / E-mail / WhatsApp

Info
Pour afficher le contenu, veuillez passer votre smartphone au format paysage.