Prev Next

Thomas Yang, l’artiste cycliste

 

Immersion dans l’univers cyclartistique de l’artiste singapourien Thomas Yang…

 

Texte : Pascal Gaudin

Partager :

01/18

Next
Hide overlay
Close

Thomas Yang est un artiste singapourien qui a fait sa carrière dans la publicité. Il est directeur artistique de l'agence de design DDB Singapore, une référence dans le milieu, et a remporté de nombreux prix lors de festivals du design internationaux.

Info
Close

Dans sa vie en dehors du monde de la publicité, Thomas est un cycliste acharné. Il a combiné ses deux passions, le vélo et l'art, en créant une collection nommée "100 copies".

Info
Close

Comme son nom l'indique, tous ses tableaux sont limités à 100 exemplaires. Chaque œuvre est unique, filigranée, étiquetée avec le titre et le numéro d'édition.

Info
Close

"TOUR DE WORLD"
Dans la lutte pour sauver notre planète, les efforts individuels comptent, mais c'est la force combinée de plusieurs personnes qui peut vraiment faire la différence. Ce tableau est une métaphore de ce changement. Elle montre comment des cyclistes de 195 pays peuvent s'unir pour obtenir une planète plus propre et plus verte.

Info
Close

"BREAKAWAY" (s'échapper)
Vous pouvez prendre du retard. Céder. Rompre.
Ou vous pouvez avancer. Donner tout ce que vous avez. Et vous échapper.
Prenez votre temps, jusqu'à ce que vous sachiez que c'est votre heure.
Pour laisser tous les autres coureurs, toutes les foules et tous les doutes derrière vous.
Pour laisser tout ce que vous avez sur la piste, en donnant tout.
En réunissant la stratégie froide et l'audace ardente en un pur moment.
N'importe qui peut casser. Mais tout le monde ne peut pas s'échapper.

Cette oeuvre a été créée en utilisant des pinceaux plats de différentes largeurs dans la tradition de la peinture à l'encre de Chine.

Info
Close

"CYCLEGRAPHY"
Il se déplace comme un pinceau sur le papier, lisse, stable et solide.
Chuchotant.
Laissant une trace aussi fugace que l'encre sèche.
Silencieux. Calme. Le temps de réfléchir.

Info
Close

"Ride On, Nepal" (continue, Népal)
Le tremblement de terre de 2015 au Népal a touché tout le monde. Des vies ont été perdues. Des maisons ont été détruites. Les espoirs ont été brisés. Les gens ont été dévastés. Tous les bénéfices de ce tirage sont reversés à la Croix-Rouge népalaise pour ses efforts humanitaires au Népal.

Info
Close

"RIDE ABOVE, INDONESIA"
Cette oeuvre est conçue pour ressembler au drapeau de l'Indonésie. Elle a été créée en l'honneur du peuple indonésien qui a été frappé par un tremblement de terre et tsunami meurtrier à Sulawesi, deux mois après qu'une série de séismes massifs ait frappé Lombok et Bali.

Info
Close

Un zoom sur le tableau suivant...

Info
Close

"JUST SKIDDING" (juste déraper)
Un vélo sans freins ? Sans blague. Bienvenue dans le monde des fixies. Une bicyclette dépouillée dans sa forme la plus pure, sans vitesses et sans freins. La conduite devient intuitive car le fixie répond à chacun de vos mouvements, à chaque changement de poids de votre corps.
Cette œuvre d'art met en scène deux cyclistes qui dérapent en synchronisme - une technique de freinage qui ne peut être réalisée qu'avec un fixie. L'image est formée de milliers de petits fixies (6825 pour être exact), chacun d'entre eux étant mis en place avec soin par l'artiste. Ce dernier dédicace ce tableau à tous les cyclistes de single speed qui n'arrêtent jamais de pédaler.

Info
Close

"CITYSCAPE"
Cette oeuvre fait partie de la collection "Life Cycle" dont l'esprit est de promouvoir le cyclisme urbain dans le monde. Ce projet a remporté 4 médailles d'or, 4 d'argent et 2 de bronze au Festival international de la créativité Lions de Cannes et aux Spikes Asia Creative Awards. A travers 100copies, l'artiste a rendu cette série disponible sous forme d'affiches.

Info
Close

Collection "Tyre tracks" (Traces de pneus)
Thomas Yang a réalisé des illustrations de monuments architecturaux dans 4 grandes villes, en utilisant uniquement les pneus d'un vélo. En peignant la bande de roulement du pneu avec du pigment noir, la surface devient le pinceau sur lequel des textures complexes peuvent être imprimées sur la toile.

Info
Close

"God Save The Bike(Dieu sauve le vélo, en allusion à God save the queen)
Que ce soit la circulation, l'enfer ou les hautes eaux, rien n'arrêtera la culture du vélo en plein essor à Londres, grâce à ses pistes cyclables protégées. Admirez ses parcs verdoyants et son architecture emblématique, dont le Tower Bridge, méticuleusement conçu ici avec 11 traces de pneus uniques. Restez calme et continuez à rouler.

Info
Close

"The Cyclist's Empire" (l'empire du cycliste)
Une célébration à l'essor de New York en tant que ville cycliste. Sept types de traces de pneus de vélo ont été utilisés pour créer l'Empire State Building, afin de refléter la communauté toujours plus nombreuse de cyclistes de New York, du vélo-tafeur au célèbre livreur new-yorkais.

Info
Close

"The Unforbidden Cyclist (le cycliste interdit)
Comme le riz, le vélo est profondément ancré dans la culture chinoise. Autrefois signe de retard, le "véhicule du peuple" connaît aujourd'hui un regain de popularité. Onze traces de pneus uniques ont été utilisées pour créer la Cité interdite.

Info
Close

"Bicycle Mon Amour"
Descendez les boulevards de Paris et vous verrez pourquoi il est facile de tomber amoureux de sa culture cycliste. La Tour Eiffel a été recréée en utilisant douze traces de pneus uniques, en hommage à une romance qui va bien, bien au-delà du Tour de France.

Info
Close

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager. Vélo Spirit a besoin de vous pour agrandir sa communauté et ainsi continuer l'aventure !
Pour recevoir un mail à la parution de chaque nouvel article, abonnez-vous à "la sonnette" en cliquant ici.

Partager sur : Facebook / Twitter / E-mail / WhatsApp

Info
Pour afficher le contenu, veuillez passer votre smartphone au format paysage.