Prev Next

 Nouvelle Zélande, rouler au pays des Kiwis

 

C’est loin… très loin… néanmoins, visiter ce véritable paradis de nature avec un VTT doit s’envisager au moins une fois dans sa vie. À cause de la pandémie, le pays a complètement fermé ses frontières. Une bonne raison pour vous régaler d’images colorées réalisées par Vélorizons à l’automne 2019. Place aux rêves, aux dimensions cinématographiques et aux atmosphères de grandes sagas…

 

Photos : Pascal Gaudin Textes : Géraldine Benestar

 

Cet article a été écrit grâce au soutien de VELORIZONS

Partager :
Nouvelle zélande, sur les routes de l'Île du Sud

01/38

Next
Hide overlay
Close

Cap vers les meilleurs spots de l'Île du Sud... la beauté des paysages est de suite au rendez-vous !

Info
Close

Départ de notre road trip ! Extrêmement populaire, le VTT est une activité de loisir très pratiquée par les locaux. L'entretien des chemins et une logistique rodée permettent de rassasier toutes les envies : DH, enduro ou cross country ...

Info
Close

À Castle Hill, lieu de tournage du Seigneur des Anneaux, nous expérimentons l'une des caractéristiques du printemps en Nouvelle Zélande : la météo est instable et il a neigé dans la nuit ! Premiers tours de roue sous la pluie...

Info
Close

Sommets poudrés, ciels chargés et lumières fugaces sont au rendez-vous pour nous offrir des ambiances cinématographiques.

Info
Close

Parsemant le paysage, les grosses touffes jaunes d'herbes de tussock peuvent prendre des dimensions impressionnantes. Elles sont emblématiques des paysages néo-zélandais.

Info
Close

Ambiance très wild dans les environs du lac Tekapo. Au fond, le massif du célèbre Aoraki/mont Cook, plus haut sommet du pays à 3 724 mètres.

Info
Close

Les atmosphères oniriques de Tolkein ne sont pas loin...

Info
Close

Le long d'un single de rêve, nous rejoignons les eaux turquoise du célèbre lake Tekapo. Cette incroyable couleur, liée à son origine glaciaire, fonctionne comme un véritable aimant !

Info
Close

Des lupins roses, les eaux turquoise de lake Tekapo devant les montagnes enneigées, la carte postale est parfaite ! La petite bourgade éponyme est une étape incontournable pour nombreux touristes... mieux vaut continuer son chemin pour profiter d'espaces plus sauvages.

Info
Close

Il a plu pendant une semaine sur Wanaka, provoquant des crues exceptionnelles... nous ne pourrons donc pas profiter pleinement du lieu... Le climat est habituellement plutôt sec à Wanaka en cette saison (le printemps néozélandais s'étend de septembre à novembre). Aux antipodes, le dérèglement climatique se fait également sentir .

Info
Close

Les environs de Wanaka sont sillonnés par près de 750 kms de chemins de rêve... même si la météo n'est pas au rendez-vous c'est un régal.

Info
Close

Sur la route entre Wanaka et Queenstown, un saut dans l'histoire pour une ambiance "Ruée vers l'or"..

Info
Close

Une haie de soutien-gorges ! Très contreversée, depuis 20 ans la Cardrona Bra Fence est devenue une véritable attraction touristique. Le site permet à une fondation de collecter des dons contre le cancer du sein.

Info
Close

Bienvenue à Queenstown, la mecque néo-zélandaise des sports outdoor et du mountain bike ! Bordée de montagnes et idéalement située sur les rives du lac Wakatipu, la petite ville fourmille toute l'année de nombreux visiteurs. Le parc Skyline offre ses remontées mécaniques pour accéder à une trentaine de pistes d'enduro et de DH de renommée internationale.

Info
Close

Le bike park foisonne de parcours bien entretenus et "flowy" (fluides). Le paysage est à la hauteur !

Info
Close

Le spot accueille aussi le gratin mondial du dirt. Ici, un "frenchy" s'envoie en l'air, venant profiter de la belle saison de l'hémisphère Sud pendant que l'Europe est sous la neige... Renversant !

Info
Close

Nous nous échappons du secteur DH de Skyline pour aller rouler sur Fernhill Loop, plus wild. L'effort en montée sur single track est de loin bien plus exigeant !

Info
Close

En balcon devant la chaîne des Remarkables, les genêts sont en fleurs, pour notre plus grand bonheur...

Info
Close

Le lendemain, changement d'ambiance : nous voilà au sommet du télécabine de Coronet Peak à 1647 mètres d'altitude. La vue embrase la chaîne des Alpes du Sud devant un enchevêtrement impressionnant de montagnes. Un beau ride nous attend !

Info
Close

Après avoir roulé dans les alpages roussis et louvoyé entre les herbes jaunes, nous voici à nouveau dans un décor printanier.

Info
Close

Terminus de la journée dans une petite bourgade aux bâtiments à l'architecture coloniale. Ça sent les US !

Info
Close

Après une bonne journée, aucune hésitation devant ces panneaux : let's go for a burger !

Info
Close

Toujours dans les environs de Queenstown, Moke Lake offre des paysages aux allures volcaniques saisissants...

Info
Close

Les moutons sont partout et laissés en quasi liberté. Ambiance écossaise...

Info
Close

D'agréables chemins permettent de contourner Moke Lake tout en préservant la flore. Championne de l'écologie, la Nouvelle Zélande sait agréablement mixer activités humaine et protection de l'environnement.

Info
Close

Afin de réparer les erreurs du passé, les forêts non endémiques sont désormais combattues. C'est le cas de cette forêt de pins, volontairement asphyxiée pour qu'elle ne prenne pas le pas sur les végétaux originaires de l'île.

Info
Close

La journée et notre voyage se terminent sur les rives du lac Wakatipu, sur un énième single track de rêve.

Info
Close

Si cet article vous a séduit et convaincu d'aller rouler au pays des Kiwis, Velorizons vous propose un voyage best-of des spots de l'Île du Sud.

Info
Close

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager ! Vélo Spirit a besoin de vous pour agrandir sa communauté et continuer l'aventure !
Pour recevoir un mail à la parution de chaque nouvel article, abonnez-vous à "la sonnette" en cliquant ici.

Info
Pour afficher le contenu, veuillez passer votre smartphone au format paysage.